⁕ Fantastique, ⁕ Fantasy

"Invasion, les terres de bruyères" Astimov T2 de CETRO

Mon avis – Extrait – 4ème de couverture
Lecture de juillet 2017
 
L’animal Cetro m’a encore bien fait rire dans ce second opus « d’Astimov ».
On y retrouve nos personnages et bien sûr d’autres arrivent…
J’ai pensé à Sandrine pendant cette lecture il faudrait qu’elle y jette un œil!!
Après avoir fini leur première quête, ce petit groupe va devoir repartir pour sauver d’autres contrées, l’effet boule de neige.
Ce récit est drôle, très imagé malgré que ce soit du fantastique, les dialogues et personnages sortis tout droit de l’imaginaire de l’auteur sont attendrissants, atypiques et voguent tous vers un même chemin. J’aime beaucoup me retrouver dans ce style de récit fantastique jeunesse, où j’ai l’impression de voyager dans le temps, que oui il serait possible que certaines situations se révèlent juste… C’est mon côté naïf et enfantin qui ressort… (bah oui même à mon âge !!)
Je vous laisse apprécier le phrasé de l’auteur dans cet extrait : 
 « Si les amateurs de boissons alcoolisées traditionnelles sont généralement hauts en couleur, en comparaison, les consommateurs de vin de patamou les auraient fait passer pour de pâles courtisans poudrés, largement éclipsés en intensité colorimétrique et sonore. »
Je suis toujours admirative devant cette diversité de vocabulaire qu’a Cédric.
Un deuxième petit extrait juste pour donner le ton de ce roman :
« Boulou était à la fois dégoûté et admiratif… quelque peu effrayé aussi, de voir le monde changer aussi vite, songeant que le mal était sûrement plus profond qu’ils ne l’avaient soupçonné. » 
Voilà pour les amateurs de fantastique, lâchez-vous, n’hésitez pas le lire. Le troisième tome m’attend et je vais m’en délecter au vue du nombre de pages.
4ème de couverture :
 
La suite de « Efène: la vallée des géants ».
La victoire sur le démon Efène procura à nos modestes héros un bonheur inégalé. Pourtant, la portée de ses actes allait avoir des répercussions inattendues.
Le peuple moumou allait faire appel à leur aide, pour sauver le monde d’une terrible invasion.
Astimov et ses camarades allaient reprendre du service, pour le meilleur…ou bien pour le pire.
La suite, et fin de la trilogie, « L’ours : le territoire des roches qui parlent » est disponible à la vente.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s