⁕ Roman noir, ❤ Coup de cœur ❤

"Knysna" de Odehia NADACO

Mon ressenti – 4eme de couverture – Plus sur l’auteure ▶
Lecture de septembre 2017 ➡

Un thriller… pour certains, un témoignage pour ceux qui se reconnaitront dans ce récit. Un cri, à la vie qui s’échappe, une perte d’identité, un mal que personne d’autre ne peut porter. Je me suis profondément engloutie dans ce récit. Je ne peux en parler sans avoir un nœud au creux de l’estomac quand d’autres peuvent l’avoir autour du cou, glissant, sournois. Il y a l’histoire racontée avec des personnages torturés, une intrigue à laquelle on ne peut croire. Et il y a « L’Histoire », celle que l’on ressent et c’est celle-ci qui m’a fait descendre très très loin, cette histoire que l’on croit enfouie. Une addiction, quelle qu’elle soit, n’est jamais anodine, il y a toujours, derrière, quelque chose à combler, qui nous échappe, qui nous perd… Une reconnaissance à « être », j’existe mais pour qui? Ce quelque chose, au fond de nous, qui fait douter, qui fait qu’un jour, tellement perdu, on va essayer de fuir par n’importe quels moyens. Ce petit quelque chose qui va tout faire basculer, tout remettre en question, cet équilibre déjà si fragile qui se casse. Voilà je ne raconterais pas le roman en lui-même, à chacun de le découvrir. Il ne m’aura fallu que deux jours pour ce roman que je n’ai pu lâcher, j’ai laissé de côté ma vie en cours, et ces jours ont été intenses. Un roman criant de vérité pour une auteure exceptionnelle qui nous donne ici son âme et se libère. Merci Odehia et que la vie soit belle…
4eme de couverture :
 
Connaissez-vous cette impression du noeud coulant ?
Celle où vous êtes tellement près du cercle de corde devant vous que vous ne le voyez plus. 
Ce moment où vous regardez au travers et sentez que si vous approchez plus, à peine plus….
Peut-être même l’avez-vous déjà autour du cou ?
 
Michael Stark et Hilton HdB sont liés par un pacte d’amitié.
Quand un drame survient qui remet tout en question. 
Comment comprendre ce qui s’est passé ? 
Comment protéger l’autre de sa propre incapacité à accepter ?
La relation complexe entre Hilton et Knysna viendra rapidement troubler la recherche d’une réponse,
ramenant de vieux démons et mettant en péril un équilibre difficilement construit.
 
Plus sur l’auteure :
 
Découvrant à 12 ans Stephen King et l’existence d’une littérature « secrète », tue à l’école et inexistante dans son entourage, se passionne pour la lecture et commence en même temps à écrire quelques nouvelles policières puis s’essaie aux romans.
En raison des aléas de la vie, arrête d’écrire pendant dix ans avant de commencer Knysna, un roman noir à intrigue. C’est seulement cinq ans après avoir mis le point final à l’histoire qu’en sera décidée la publication car :
« Ecrire n’est pas un exutoire. Laisser d’autres personnes s’approprier l’histoire est bien plus libérateur. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s