⁕ NetGalley, ⁕ Thriller

"Le douzième chapitre" de Jérôme LOUBRY

Mon retour – Présentation – 
Lecture de octobre 2018

Après « Les chiens de Détroit » que j’avais beaucoup aimé, je viens de finir « Le douzième chapitre », second roman de l’auteur qui se passe en France. 
Encore une fois j’ai été bluffée par cette histoire qui se déroule sur deux époques différentes et un livre au milieu du livre. David, romancier, va recevoir un manuscrit, son histoire, avec une fin surprenante dont il ne comprend pas le sens. Deux autres personnages vont aussi recevoir la même histoire mais avec des fins différentes pour chacun. Ils vont devoir replonger presque 30 ans en arrière pour se libérer de l’engrenage et des fantômes qui les entourent. Alors, effectivement, ce style d’histoire est déjà vu, mais le fait d’intercaler le passé et le présent en intégrant ce fameux manuscrit me plait beaucoup. L’histoire en elle-même est assez tortueuse telle une pelote de laine emmêlée. J’ai bien eu des doutes quant a découvrir le criminel assez rapidement. Mais le pourquoi, de ces crimes, m’était resté assez compliqué à décrypter. « Des souvenirs meurtriers », des personnages torturés, deux crimes terribles, un roman bien noir, une ambiance pesante, tout ce que j’apprécie avec cette belle découverte. Je dois dire que j’ai été vite engloutie par cette lecture. Merci à #NetGalleyFrance et aux éditions #CalmannLevy de m’avoir permis de lire ce Douzième Chapitre.
Présentation :

Les souvenirs sont parfois meurtriers
Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les évènements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s