⁕ Thriller fantastique

"Le signal" de Maxime CHATTAM

Mon retour – Extraits – Présentation –
Lecture de novembre 2018

Je n’ai pu résister à l’appel du « signal », aussitôt acheté et aussitôt lu et très heureuse de retrouver l’auteur dans ce style thriller fantastique et horreur. 
Il est des sujets qui font réfléchir, où l’on se dit un jour ça pourrait arriver, pas textuellement comme dans le roman mais assez similaire. Celui-ci en fait partie, l’auteur a su mettre le doigt là où certaines choses pourraient arriver, là où l’on ne maîtrise pas tout encore. Hormis le sujet, pour l’écriture j’ai aussi retrouvé l’auteur dans sa façon de rendre les mots captivants. 
Avec cet extrait, on ne sait pas ce que l’on va trouver après : 

« La chair crépitait et le sang commençait à affluer vers la surface, se mêlant à la graisse qui brûlait en produisant un chuintement sonore. » 

Tout est mêlé et l’on s’attend au pire : 
« Chaque portion qu’il arrachait ressemblait à une couche de peau sur laquelle Tom tirait pour mettre à nu une partie de la bâtisse qui dormait en secret depuis longtemps. Il dévoilait ce corps enfoui sous la couche de vêtements anciens, et l’espace d’un instant… »
Les chapitres courts qui passent d’un groupe à l’autre des personnages sont très intéressants pour un livre de cette taille. Comme des épisodes, tiens je vois bien ce roman en film. 
On se trouve à « Mahingan Falls » (très beau plan au début du roman) avec la famille Spencer qui vient de s’installer, un village reculé, une maison au fond d’une impasse, la forêt, les champs de maïs, tout pour bien vivre… 
« Le vent berçait le maïs sous la voûte de nuages qui s’effilochaient en une pluie discontinue. Les épis dansaient, par groupes, telle une foule pendant un concert, dodelinant dans la musique crépitante et sifflante de l’orage. »
Ensuite j’ai beaucoup aimé, adoré même, les liens avec les premiers livres de S. King, pour ceux qui connaissent, on retrouve les premières frayeurs que l’on a eu en lisant cet auteur. 
« Elle imagina alors un clown en sortir, lentement, sourire carnassier et regard fou, tenant des ballons gorgés du sang d’enfants morts. »
L’histoire est vue sur 3 plans différents, le premier avec les quatre enfants Owen, Chad, Corey et Connor avec l’imaginaire développé, second plan : les parents Tom, Olivia et Gemma la baby Sitter qui eux vivent mal ces premiers évènements surnaturels, et ensuite les flics, Ethan arrivé fraîchement et Ashley, qui vont comprendre à un moment que des phénomènes étranges se déroulent dans cette petite bourgade. 
« Au-delà du flair du flic, c’était une évidence. Trop de morts, trop de bizarreries. »
Et des bizarreries on va en avoir son content dans ce roman. Voilà non seulement j’ai adoré ce roman mais en plus il est magnifique.

Présentation :

La famille Spencer vient de s’installer à Mahingan Falls.
Un havre de paix.
Du moins c’est ce qu’ils pensaient….
Meurtres sordides, conversations téléphoniques brouillées par des hurlements inhumains et puis ces vieilles rumeurs de sorcellerie et ce quelque chose d’effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents…
Comment le shérif dépassé va-t-il gérer cette situation inédite?
Ils ne le savent pas encore mais ça n’est que le début…
Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s