⁕ Thriller

"Prendre les loups pour des chiens" de Hervé LE CORRE

Mon ressenti – Extraits – Présentation
Lecture de novembre 2018

Après 5 ans d’emprisonnement nous allons accompagner Franck qui espère retrouver son frère. Nous allons partir inexorablement mais sûrement vers un dédale d’imbroglios. La fatalité, le destin… Tout est bien loin de ce qu’il pensait trouver à sa sortie.
  • « Au-dessus de lui, le plafond s’auréolait d’humidité et dessinait un archipel pisseux dans un océan de boue. Il a essayé d’y lire des formes familières mais n’a rien discerné et a fermé les yeux. Il a laissé venir à lui des souvenirs d’enfance. Des moments auxquels il n’avait jamais plus repensé. Il ne s’attendait pas à trouver tout ça dans sa mémoire. »
Dans cette liberté retrouvée n’y a-t-il pas un enfermement plus profond.
  • « Il s’est levé, le cœur gros, seul comme jamais il ne l’avait été, et il s’en voulait de ce chagrin de gosse, de ce désarroi d’enfant perdu, et il détestait l’espace étroit de la caravane, se demandant comment il avait pu là se sentir libre dans les premiers jours, comment sa solitude même avait pu lui sembler une tendue idéale sans murs ni frontière. »
Au milieu de tout ça se trouve Rachel, une petite fille bien mystérieuse avec laquelle une relation « d’équilibre » va naître. Ce récit part gentiment du noir à du très noir. Plus l’on avance dans la lecture et plus l’horreur, le malheur, le mensonges et les crimes vont se retrouver sur sa route jusqu’à l’impitoyable vérité, n’a-t-on pas le droit à une deuxième chance?!
  • « Et chaque matin il y a ça, cette lumière qui vient chasser les cauchemars et les fantômes. j’ai lu y a pas longtemps un bouquin qui racontait de genre de trucs. l’aube comme une sorte de nouvelle chance donnée chaque jour. »
L’histoire monte crescendo, on est bien dans un thriller avec cette écriture aussi bien fluide qu’acérée. J’ai adoré ce roman car malgré sa noirceur et certaines scènes fortes, les émotions sont toujours là, malgré la violence, la haine et le mensonge, l’espoir et la force de vivre se révèlent. Auteur à suivre…
Présentation :

Un homme sort de prison après un braquage. Il a tiré 5 ans à la place de son frère. Il revient dans la famille, des marginaux qui vivent de trafics divers. Dans la maison délabrée au cœur des Landes, il y a une gamine mutique. Elle a probablement vu des choses qu’elles n’aurait pas dû voir. Pendant ce temps, le frère est parti avec le butin de l’autre côté de la frontière espagnole.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s