⁕ série, ⁕ Thriller

"L’ange de l’île Clémentine" de Anne-Sara

Mon retour – Extraits – Présentation – La collection ▶
Lecture de janvier 2019 ➡

Cinquième épisode que je viens de finir de cette collection suspens. Anne-Sara a une écriture captivante, sur du noir elle sait poser des mots touchants, envoûtants. Les lieux où sont décrits ces histoires sont mystiques, ici nous serons à Sainte-Luce-sur-Loire du côté de Nantes. Une légende, comme dans d’autres lieux de cette région, y est ancrée.
  • « Saouzanet leur notifia que la petite île était située sur la commune de Sainte-Luce-sur-Loire et leur conta une version de la légende qui planait sur elle. Au Moyen Age, un jeune noble tomba amoureux d’une paysanne. Ils se retrouvaient en cachette et vivaient leur amour en secret jusqu’au jour où la jeune paysanne se trouva enceinte… »
On retrouve Sam Light, profileuse, à la renommée bien connue, dans cette enquête particulière. Elle va rejoindre Alain, avec qui elle a déjà travaillé, et sa nouvelle équipe.
  • « Elle lui offrit un regard chaleureux. Un petit sourire flotta sur ses lèvres lorsqu’elle poursuivit : – une dernière chose, Winter : je ne vous apprends sans doute rien en vous disant que le mot « tripes » est l’anagramme du mot « esprit ». Les informations qui font réagir nos tripes passent d’abord par notre esprit. Premier et deuxième cerveaux!. »
Enfants surdoués, institution prestigieuse, professeurs expérimentés tout pourrait être lisse et harmonieux. Mais voilà, des supposés suicides se perpétuent, et, la suite de l’histoire en lisant ce livre… Une intrigue et un suspens bien menés jusqu’au bout. Je remercie Fabienne de m’avoir offert cette suite, je sais qu’elle l’apprécie aussi, il ne me reste plus que « Le diable a ses raisons » à acquérir. Merci Anne-Sara pour tes mots de dédicace et j’espère te revoir bientôt.
Vous trouverez les romans de l’auteure sur le site de l’éditeur dont je pose le lien :

Collection Suspens :

Un, deux, trois… Sept!
Les portes obscures de l’Apocalypse
La malédiction du Siffait
Au commencement, je suis mort!
L’ange de l’île Clémentine
Le Diable a ses raisons

Présentation :
 
La période des fêtes de fin d’année correspond toujours à une recrudescence de travail pour la police. Cependant, la mort suspecte de Clara, fille du patron de la Criminelle, devient la priorité ! Suicide ou meurtre ? 
Pour quelle raison, un mécène autrichien a-t-il financé une institution pour surdoués sur l’île Clémentine, située sur la commune de Sainte-Luce-sur-Loire ? C’est la question que se pose les enquêteurs. 
Un ange démoniaque rôde dans les couloirs et signe ses crimes d’une plume blanche, pendant qu’un nympholepte soudoie les adolescentes sous prétexte de réaliser de photographies de mode. 
La police piétine et décide de faire appel à Sam Light. Mais la profileuse semble avoir disparu. 
A l’institution Clémentine, on ne se bat pas dans les couloirs, on ne fume pas dans les toilettes, on ne cache pas de pétards dans les vestiaires. Mais on pourrait y commettre un meurtre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s