⁕ Thriller fantastique

"Parasite" de Arnaud CODEVILLE

Mon ressenti – Extrait – Présentation – L’auteur –
Lecture de décembre 2018

L’histoire commence en 1982. En cette année, des faits étranges et disparitions, se perpétuent dans le Nord de la France aux alentours de la « Mare à Goriaux », immense forêt, haut lieu mystique.

  • « C’était, semble-t-il, une ancienne galerie, probablement construite il y a plusieurs siècles. À en juger par la puissance de l’écho, elle devait s’étirer sur une centaine de mètres. La visibilité n’était pas suffisante; il fallait avancer pour en découvrir plus. Ben hésita. Le passage était relativement bas, juste assez pour qu’un homme puisse marcher sans se baisser. Qu’allaient-ils trouver au bout?

En ces lieux, pendant cet été, si chaud et aride, les températures deviennent subitement glaciales, vous refroidissent de l’intérieur, et pourtant, l’orage gronde inopinément. Atmosphère aléatoire et contradictoire. Quatre jeunes, Ben, Chloé, Samuel et Alexandre vont être victimes à leurs dépens du mal incarné. Comme un virus il va se transmettre et devenir leur pires cauchemars.
Ben sait « qu’il » est de retour… Coïncidence?! Les hallucinations vont revenir très vite, tout part en cascade très rapidement, mais cette fois il va falloir exterminer ce démon.

  • « Tapie en haut d’un mur comme l’aurait fait un insecte prêt à fondre sur sa proie, elle le dévisageait. Elle était à plus de deux mètres de haut, ses membres étaient si raides que sa peau apparaissait légèrement bleuâtre. Ses yeux luisaient et semblaient se délecter de la peur qu’ils inspiraient. »
Un roman fantastique et surnaturel dans lequel je me suis délectée. De scènes, venant lentement, vont venir nous surprendre. Horreur, tragédie, démon, tous les codes du genre sont méticuleusement respectés. J’ai très bien visualisé les séquences de ce récit, certaines m’ont fait penser à L’exorciste. Troisième roman de l’auteur, que j’ai eu la chance de rencontrer à Tulle, et je dois dire que la pression et l’angoisse de ces romans montent crescendo, que l’écriture est savamment posée, détaillée. Une fois dans l’histoire, impossible de relâcher. Je le conseille vivement aux adeptes de fantastique, horreur, surnaturel, terreur… et j’en passe. Merci Arnaud pour ta confiance, merci Émilie pour le livre papier, une merveille.  Le plus, la couverture est magnifique.
Présentation :


Au cœur de la forêt de Raismes, près de Valenciennes, quatre adolescents repèrent un monastère en ruine. Ils y découvrent une crypte condamnée, où résonne encore les pratiques d’un culte païen. Ils ne sont pas seuls. Tapie dans l’ombre, une menace les guette…



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s