⁕ Nouvelle noire

"Alexis" de Sergio LUIS

Mon retour – Extraits – Présentation – L’auteur –
Lecture de février 2019

Rien de tel qu’une nouvelle pour découvrir un auteur qui de plus a été lu et aimé par des amies. C’est donc par cette nouvelle d’une quarantaine de pages que je fais la rencontre d’Alexis, 14 ans. Au début :
  • « La bouche pleine de terre, avachi comme le serait un nouveau-né dormant sur le ventre, Alexis ouvrit un œil dont les cils semblaient lestés de plomb. Il faisait un froid sibérien et pourtant la plaine n’était pas dans une sombre partie de l’Oural, encore moins au Kazakhstan. »

C’est au milieu d’une secte que le récit commence, une nouvelle noire avec juste ce qu’il faut pour en apprécier l’écriture. Alexis et Max vont continuer leur chemin tant bien que mal à vous de voir.
  • « Dans cette caverne mentale, Alexis avait gardé une bougie vacillante qui éclairait ses neurones. Comme un ressort non brisé, une fleur perce neige. »

Je n’en dirais rien de plus car je dévoilerais cette histoire. Attention quand même nous ne sommes pas dans un texte rose loin de là. J’ai bien apprécié, et donc, je vais suivre l’auteur et voir ce qu’il a d’autres à me proposer qui pourrait me plaire. Le plus : la couverture est très belle.

Présentation :

C’est une nouvelle de 40 pages. La lecture vous prendra le temps d’un petit film. Une immersion dans la vie d’Alexis. 

Une immersion dans les ténèbres.

« Alexis mit un coude à terre pour se redresser et sentit un éclair lui traverser l’épiderme, comme un coup de cutter bien placé par un tueur en série. Il vit une goutte de sang perler et glisser le long d’un biceps aussi fin qu’un tube de papier toilette. Son coude était comme arraché. On ne voyait pas l’os mais, en grattant un peu, on ne devait pas être loin. Il eut le réflexe de le tenir dans sa paume de main droite mais cette dernière était lacérée elle aussi et l’abrasion, si elle n’était pas au stade de celle du coude, suffisait à diffuser de petits coups de rasoir dans ses terminaisons nerveuses. »
L’auteur :

Sergio LUIS a déjà cumulé plus de 10000 lecteurs.
Il aime écrire des histoires où les gens normaux côtoient l’anormal, où le paranormal s’immisce dans le quotidien. Mais ses personnages et leurs émotions restent les vecteurs de ses romans.
Avec toujours côté lecteur le même doute qui persiste : ça pourrait bien arriver…
Ses livres ont deux objectifs : faire frissonner et faire que les pages se tournent sans que l’on souhaite s’arrêter. Et dans ce domaine, il y parvient sans difficulté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s