⁕ NetGalley, ⁕ polar nordique

"L’ombre de la baleine" de Camilla GREBE

Mon retour – Extrait – Présentation – L’auteur – ▶
Lecture de mai 2019 ➡

Un roman très complexe dans les premières pages qui m’a énormément plu, avec l’impression d’être devant un puzzle, alors essayons d’imbriquer toutes les pièces. On débute avec deux histoires et trois narrateurs : Samuel, Pernilla et Manfred qui vont nous narrer leur façon de voir et faire avancer le récit. Et je rajouterais comme acteur à part entière un moyen de communication qui est dans pratiquement toutes les mains aujourd’hui : le smartphone et ses dérives (réseaux sociaux).

« Les réseaux sociaux vont transformer notre société en profondeur. Ils vont nous transformer en profondeur. Et pas nécessairement en bien. Outre notre addiction aux likes, nous risquons de devenir de plus en plus passifs. Comment évolue notre vision du monde si nous expérimentons les choses  travers un intermédiaire au lieu de les vivre. »

C’est par celui-ci que bien des catastrophes vont arriver, l’auteure nous rappelle plusieurs fois et dans des situations différentes ce mal que cet objet peut engendrer. Pour les personnages bien réels, ceux-ci sont tourmentés, chacun arrive dans ce roman avec une histoire chargée. Ce livre a une partie psychologique non négligeable à prendre en compte, des scènes bien noires, des cadavres, des disparus, des trahisons aux mensonges… Samuel reste Le personnage que l’on va suivre avec grand intérêt jusqu’au bout. Stuvskär sera le lieu du déroulement principal de l’histoire, village de pêcheurs. Le lien parent enfant est mis en avant aussi, ainsi que les travers de l’adolescence. Voilà, L’ombre de la baleine n’est pas qu’un roman noir ou thriller, c’est bien plus, d’autres sujets actuels de notre société, ainsi que la mise en avant d’un conte. L’auteure maîtrise l’intrigue, le suspense avec brio et son écriture nous entraîne à la dérive jusqu’au bout. Je remercie #NetGalleyFrance et les éditions #Calmann-Lévy pour cette lecture que j’ai beaucoup appréciée.
Présentation :
Quand des cadavres de jeunes hommes échouent sur les côtes de l’archipel de Stockholm, la jeune flic Malin et son supérieur, Manfred, sont missionnés pour résoudre ce sombre mystère. Hélas, chacun est plus vulnérable que d’habitude : Malin est très enceinte, et Manfred meurtri par le terrible accident qui a plongé sa petite fille dans le coma.
En parallèle, nous rencontrons Samuel, adolescent rebelle, dealer à mi-temps, élevé par une mère célibataire aussi stricte que dévote. Sa vie bascule quand celle-ci jette à la poubelle des échantillons de cocaïne que le baron de la drogue de Stockholm lui a confiés.
Alors que Samuel trouve une planque idéale sur la petite île de Marholmen, où il est embauché par la jolie Rachel pour devenir l’auxiliaire de vie de son fils Jonas, Malin et Manfred font fausse route. Mais toute leur enquête change de cap le jour où la mère de Samuel signale enfin sa disparition…
Une triple narration redoutable qui confirme à nouveau le talent exceptionnel de Camilla Grebe pour tisser des intrigues complexes. Fausses pistes et retournements incroyables côtoient une réflexion passionnante sur la fragilité de l’adolescence et de la filiation. Un grand cru, pour une grande dame du polar, désormais couronnée du très prestigieux Glass Key Award.
L’auteure :
Camilla Grebe est l’auteure d’Un cri sous la glace, son premier livre écrit en solo, paru en 2017 aux éditions Calmann-Lévy, grand succès dès sa sortie tout en devenant un phénomène mondial. Le Journal de ma disparition, paru en 2018, vient de remporter l’immense Glass Key Award, récompensant le meilleur polar scandinave.
L’Ombre de la baleine est sur la liste des meilleures ventes en Suède depuis sa parution.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s