⁕ Roman noir

"Juste avant de disparaitre" de Théo LEMATTRE

Mon retour – Extraits – Présentation – ▶
Lecture de mai 2019 ➡

J’ai été très heureuse de retrouver la plume noire de Théo. J’avais beaucoup aimé « Les mains blanches » dans le genre noir et là, « jeune Théo », j’ai été enchantée par cette lecture et te remercie à nouveau de ta confiance. Tu sais que j’ai un penchant pour ce style et tu le maîtrises très bien.

« Les terrains verts du quartier d’Aulnay-sous-Bois, dans le 93, sont de parfaites représentations à petites échelles de ce à quoi ressembleront sans doute les restes de la civilisation humaine dans quelques centaines d’années : des morceaux de plastiques à moitié enterrés qui resurgissent, par moments, pour montrer au monde entier toute l’horreur qui les défigure, avant de se laisser emporter par le vent et retourner à la poussière »

Sarah, sept ans nous est racontée par Sÿdan, une jeune femme, romancière, qui vient de subir une lourde opération. Mais voilà, par quel mystère ces deux personnages sont-ils reliés. Au fur et à mesure de la lecture on rencontre souffrance, solitude, abandon, auto destruction, envie de liberté, de vivre…

« Tout ce qu’elle déteste, elle le lui fera subir : la solitude, une famille d’accueil, le mensonge. Tout cela, tout ce qui fait qu’elle hait sa vie, voilà qu’elle s’apprête à offrir la même chose… »

Un roman où le mystère de vies entremêlées plane, les indices pour résoudre cette histoire vont être donné avec parcimonie au fil de la lecture.
Voilà j’ai beaucoup aimé cette quête personnelle autour de ces personnages, je trouve que l’auteur a un réel potentiel dans ce genre de roman.
Présentation :
 
Chaque nuit, Sÿdan fait cet horrible cauchemar…
Depuis sa greffe de cœur, la jeune écrivaine est à bout. Elle ne trouve pas le sommeil. Tout son être est en constante évolution.
Ces rêves, ces flashs qui lui viennent spontanément en tête…
Sÿdan en est presque certaine, cette greffe de cœur la relie à un meurtre commis dans les années soixante-dix.
Armée de courage, elle décide de mener de front cette enquête qui la conduira aux portes de son existence en retraçant l’incroyable vie de son donneur.
Entre vérités, mensonges et petites trahisons, Sÿdan sera remuée dans ses souvenirs les plus profonds et mise à rude épreuve. Dans cette course contre le faux et ses démons, elle comprend vite que seules deux issues sont possibles : l’ombre ou la lumière.
Et si la vérité était tout près d’elle, depuis le début ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s