⁕ Littérature, ⁕ NetGalley

"La partition" de Diane BRASSEUR

Mon retour – Extraits – Présentation – ▶
Lecture de mai 2019 ➡

#ChallengeNetGalleyfr #éditionsAllary

Second roman en littérature choisie pour le #challengenetgalleyfr chez les éditions #Allary. Encore une belle surprise avec cette lecture qui retrace le parcours d’une famille déchirée. Ce récit sera accompagné de musique, d’amour, de passion et d’excès. On voyage de Genève, par la Belgique, la Grèce, l’Egypte pour revenir en Suisse. Tout commence avec Bruno K :

 » Bruno K est allongé sur les pavés de la rue des Alpes. Au loin, il aperçoit le jet d’eau de Genève qui crève le ciel comme une lance d’incendie »

Une histoire peu commune qui m’a enchantée de par ses personnages torturés, ses descriptions des lieux et la fougue d’une mère au tempérament possessif et endiablé.

« Elle vient d’un pays où règnent les dieux auxquels Homère attribue un rire si grandiose, il embrase la vie tout entière »

De 1920 à 1977 cette saga familiale va se révéler chaude, à feu et à sang entre cette fratrie et leur mère.
Je remercie NetGalleyFrance et les éditions Allary pour cette belle découverte. Un sublime voyage en musique.
Présentation :
De la Grèce aux rives du lac Léman, une grande fresque familiale.
Un matin d’hiver 1977, Bruno K, professeur de littérature admiré par ses étudiants, se promène dans les rues de Genève. Alors qu’il devise silencieusement sur les jambes d’une jolie brune qui le précède, il s’écroule, mort.
Quand ses deux frères Georgely et Alexakis apprennent la nouvelle, un espoir fou s’évanouit. Le soir même, ils auraient dû se retrouver au Victoria Hall à l’occasion d’un récital de violon d’Alexakis. Pour la première fois, la musique allait les réunir.
La Partition nous plonge dans l’histoire de cette fratrie éclatée en suivant les traces de leur mère, Koula, une grecque au tempérament de feu. Elle découvre l’amour à 16 ans, quitte son pays natal pour la Suisse dans les années 1920 et refera sa vie avec un homme de 30 ans son aîné. Une femme intense, solaire, possessive, déchirée entre ses pays, ses fils et ses rêves. Une épouse et une mère pour qui l’amour est synonyme d’excès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s