⁕ roman policier

"Lynwood Miller, pas de printemps pour Eli" de Sandrine ROY

Mon retour – Extrait – Présentation –
Lecture de mai 2019

« Pas de printemps pour Eli »

Second tome de la série « Lynwood Miller ». Voilà un James Bond revu et corrigé à la sauce de l’auteure. Un savant mélange de policier, romance et surnaturel où tout est bien dosé. Ce second tome va nous dévoiler plus précisement le vécu d’Eli et Lynwood autour d’un enlèvement.

« Il avait compris que ce couple n’avait rien de conventionnel et plus rien ne l’étonnait. Eli avait l’air d’une petite fée sortie tout droit d’un conte fantastique, alors que Lynwood était un guerrier froid aux attitudes parfois antipathiques et au tempérament caractériel. »

Truands, drogue, gangs, duels sont au rendez-vous. J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver ce couple atypique, l’écriture de l’auteure nous fait voyager. Je verrais bien une série télévisée avec ces histoires devant laquelle je passerais volontiers la nuit. Le rythme est soutenu et captivant, aucune lenteur et tout se lit très facilement. Le style de roman dans lequel je me conforte et me laisse porter par les mots. Maintenant je vais pouvoir me procurer le troisième qui est sorti récemment. Je rajouterais que j’ai découvert les Éditions Lajouanie il y a peu et que je suis fan de leurs couvertures et de leurs auteurs, malheureusement elles ne sont pas dans toutes les librairies et cela est très dommage…
Présentation :
Le beau mais ténébreux ex-GI coule le parfait amour avec la jeune, belle mais très curieuse Eli. Tous deux profitent des douceurs de l’été pyrénéen lorsqu’un coup de téléphone vient rompre cette quiétude : le père de Lynwood est décédé. L’ancien membre des forces spéciales va devoir retourner au Texas. Il va lui falloir aussi révéler à ce qui reste de sa famille qu’il n’est pas mort depuis vingt ans ! Sa fiancée est, bien sûr, du voyage. Tout juste arrivé dans le ranch paternel pour les obsèques, le couple découvre que des truands font pression sur James, le frère de Lynwood, qui doit juger – et condamner ? – un redoutable trafiquant de drogue…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s