⁕ roman policier

"Radiations" de Paul MERAULT

Mon retour – Extrait – Présentation – L’auteur –
Lecture de juillet 2019

Quand j’ai lu la biographie de l’auteur je me suis dit qu’il savait de quoi il parlait dans ce récit, même si, bien sûr, c’est une fiction. Un roman policier mais pas que… un roman bien noir ou la peur est bien présente. Les sectes ou le terrorisme vont faire que l’enquête va partir sur différents événements de Tokyo à Paris. L’angoisse et le stress ne font que monter au fil de la lecture.
  • « Il avait imaginé, des milliers de fois, ce périple. Quelqu’un semblait le fixer. Qui voudrait le suivre? Depuis quand? Un délire paranoïaque l’envahissait, jusqu’à l’insupportable… »
Des personnages à la psychologie bien trempée et machiavélique. Dans un premier temps les chapitres sont bien différenciés d’un lieu à l’autre, donc point d’ennui ni de lenteur, bien au contraire. Tout s’enchaîne rapidement et inexorablement vers une fin intéressante et bien tournée. J’aime beaucoup cet éditeur, les couvertures m’attirent et j’ai choisi celui-ci au hasard. J’ai bien fait et suis enchantée de cette lecture bien plus que noire.
Présentation :

L’accident nucléaire de Fukushima n’a pas laissé que des traces physiques. L’explosion a engendré son lot de déflagrations psychologiques. Yoko, pianiste star de l’orchestre de Tokyo, n’est pas sortie indemne de l’événement. Sa schizophrénie lui désigne l’Etat japonais comme unique responsable de la catastrophe. Est-elle pour autant devenue la terroriste qui menace de s’en prendre aux intérêts français et va jusqu’à menacer Jacques Maurel, un expert parisien du nucléaire ? Ou bien n’est-elle qu’une victime collatérale d’une mouvance incontrôlable menant une guerre sans merci à tout ce qui tourne autour de l’atome ? Espionnage, écologie, assassinats, société secrète, police, amours contrariés, coups tordus… Un roman irradié de suspense qui nous entraîne de Tokyo à Paris à la poursuite de terroristes particulièrement machiavéliques. Par le lauréat du prix du quai des Orfèvres 2019, un auteur très, très bien informé.
L’auteur :

Paul Merault est le lauréat du prestigieux prix du Quai des orfèvres 2019. Il est commandant dans la police nationale, en poste à Toulouse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s