⁕ Thriller

"Torrents" de Christian CARAYON

Mon ressenti – Extraits – Présentation – L’auteur –
Lecture d’août 2019

Premier roman que je lis de cet auteur maintes fois recommandé par les copines. Je n’ai pas été déçue du voyage par cette descente dans les abîmes de l’après-guerre que François fait resurgir.
Deux histoires à des années d’intervalle.
1984, des morceaux de corps humains sont découverts dans une rivière…
  • « Le SRPJ de Toulouse avait été chargé de l’enquête sur les crimes de celui qu’on avait surnommé le Dépeceur de Fontmile »
Inutile de vous dire qu’il y a certaines scènes qui sont peu recommandables aux âmes sensibles. Un thriller sur fond d’histoire, coup de cœur pour moi. Un rythme soutenu, un récite captivant, des personnages intéressants. L’écriture de l’auteur m’a transportée sans mal, fluide, agréable.
  • « Nous étions le 12 avril 1984. Emilie avait disparu depuis presque cinq longues années. Mes parents se faisaient vieux. Valentine avait sa propre maison, sa propre vie. Marie ne nous aimait plus et nous le faisait savoir. »
Toute la psychologie d’une famille est passée en revue, les secrets se dévoilent parcimonieusement. Chaque chapitre est raconté par un personnage de la famille.
  • « Il y aura des fantômes à pleurer. Il y aura des cours d’eau charriant des corps disloqués. Il y aura la montagne. Il y aura la nuit… »
La couverture décrit très bien cette descente aux enfers.
J’ai beaucoup aimé ce roman, « Le diable sur les épaules » m’attend dans ma liseuse. Auteur à suivre.
Présentation :

1984. Des morceaux de corps humains sont découverts dans une rivière qui dévale vers la ville de Fontmile. On finit par identifier deux victimes, deux femmes portées disparues depuis longtemps. La peur et l’incompréhension s’emparent des habitants, jusqu’à l’arrestation de Pierre Neyrat, un chirurgien à la retraite. Ce dernier connaissait une des victimes, l’amie intime de son fils. Il a les compétences pour démembrer ainsi les cadavres et un passé trouble. Mais surtout, il a été dénoncé par sa propre fille.

Bouleversé par ces événements qui réveillent la douleur de la perte de la femme de sa vie et font imploser sa famille, son fils François décide alors de remonter le cours de l’histoire. Car derrière les silences, ce sont les violences de l’Occupation que Pierre Neyrat a tenté d’oublier.

Mettant ses pas dans ceux de son père, François va reconstituer ce passé dont il ignorait tout, où se sont noués les fils fragiles de son existence.
L’auteur :

Christian Carayon, originaire du Sud-Ouest, enseigne l’histoire et la géographie en lycée depuis plus de 20 ans. Il vit actuellement dans la Sarthe. Il se lance dans l’écriture en 2012 et publie Le Diable sur les épaules, lauréat du Prix Ça m’intéresse Histoire. Après Un souffle, une ombre paru en 2016 et traduit en plusieurs langues, Torrents est son deuxième roman publié dans la collection  » Fleuve Noir « .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s