⁕ Fantasy

"Les évangiles écarlates" de Clive BARKER

❎ Mon ressenti – Présentation ❎
Lecture de novembre 2019

 

Alors ça va être difficile de vous faire comprendre mon ressenti car, Les évangiles écarlates sont classées par l’éditeur dans la catégorie « Terreur »;
La quatrième de couverture, paraphée par Stephen King,  dit :
 
« J’ai vu l’avenir de l’horreur : son  nom est Clive Barker »
 
Ok donc, je m’attends quand même à avoir un peu peur… Et là, malheureusement, ce n’est pas du tout ces émotions que j’ai eu avec ce roman. Il y a de ces livres, qui pour moi, n’ont pas du tout eu le même écho que pour d’autres. Alors oui, il y a des scènes d’horreur mais c’est tellement gros, tellement trop que j’en ai ri. Les dialogues sont géniaux et truffés d’humour, d’humour tout court ou d’humour noir. Et donc à mon humble avis, et c’est très personnel je le répète, c’est une « comédie horrifique ». Et là, c’est un très bon roman, l’écriture et les descriptions sont magnifiques, ça s’est incontestable. J’ai imaginé les scènes avec ces monstres diaboliques et l’équipe du détective « Harry d’Amour », alors là je ne vous dis pas… mais si je vais vous le dire! que j’ai vu dans ma tête Harry Potter, ou encore Harry Callahan, se débattre dans les enfers de Lucifer. La couverture est superbe, et là, je me suis imaginée passer des fils de laine au travers de ces clous, ça ferait un beau chapeau de lampe! Je vais perdre toute crédibilité, mais le sérieux ce n’est plus pour moi dans ce style de lecture. Dans ma jeunesse, oui je suis vieille, j’avais lu tous les Masterton et oui c’était effrayant, les King tout pareil. Alors, est-ce qu’en prenant de l’âge on ne voit plus les choses de la même façon, est-ce que mon imaginaire est parti ailleurs? Peut-être! Dans tous les cas ce roman est très bon et j’ai eu grand plaisir à le lire mais le thème pour moi est mal choisi.
 
 
✔ Présentation :
 
Un final grandiose qui oppose le fameux détective du surnaturel Harry D’Amour et le Prêtre de l’Enfer, immortel et sadomasochiste – Pinhead pour les intimes. La conclusion de l’histoire qui commença dans Hellraiser avec la découverte d’une étrange boîte, un cube-puzzle réputé ouvrir un portail sur l’enfer lui-même…
 
Retrouvez l’univers visionnaire du maître de l’horreur dans un récit sanglant, terrifiant et brillamment complexe qui ravira ses admirateurs de longue date, comme ceux qui vont découvrir pour la première fois son imagination unique en son genre.
 
Le règne des Évangiles écarlates est arrivé. Êtes-vous prêt ?
2019-10-31 les évangiles écarlates

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s