⁕ Fantasy, ⁕ Nouvelle

« Les régressions de Richard Bachman : Les sales jours » de Frédéric SOULIER

Lecture de novembre 2019 ➡

Voici le second épisode des fameuses régressions de Richard Bachman. La machine à régresser à bien fonctionner, donc partons à la suite de Richard et découvrir son monde enfant.

Tout ne va pas forcément se passer comme il le voudrait, quelques petits changements pourront toutefois être opérés. Mais qu’en est-il de cet effet papillon? Ou plutôt :

« Quelles tempêtes ce battement d’aile de l’albatros va-t-il entraîner? »

Les références à l’auteur au nom célèbre sont bien sûr toujours présentes, plus que jamais. Pour Richard, lui sera un peu perdu, le temps a quelque peu distordu certain noms de personnages, de villes. La complicité avec son grand-père est bien présente. Il y a un extrait qui m’a fait sourire, et que je vais bien retenir, voir m’en servir.

« On ne dérange pas quelqu’un qui lit, c’est un sacrilège. Tout acte violent que cela entraîne est de légitime défense. »

Beaucoup de sujets sont pointés du doigt, l’auteur n’écrit pas qu’une histoire, à vous de voir ce qu’il nous raconte entre les lignes, je n’ai certainement pas tout vu, mais c’était déjà très agréable. Et je continue donc avec le troisième épisode : « Extraball ».

Les 4 titres de cette série

  • Kurt Cobain n’est pas mort – Lu, retour d’août 2019
  • Les sales jours – Lu, ⬆⬆⬆
  • Extraball – En cours
  • Tourner la page

Présentation

La machine à régresser inventée par Subrahman Chopra a fonctionné. L’écrivain valétudinaire se retrouve propulsé dans le corps de ses huit ans. Il tient là l’occasion d’empêcher que le plus gros drame de sa vie ne se joue : les Sales Jours.

2 réflexions au sujet de “« Les régressions de Richard Bachman : Les sales jours » de Frédéric SOULIER”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s