Auto édition, ⁕ Thriller ésotérique

"Le testament de l'alchimiste" de Jacques VANDROUX

Lecture de mars 2020

Numérique – auto-édition – 420 pages

🌸🌸🌸🌸

Une enquête du capitaine Nadia Barka.

Thriller ésotérique menée avec une plume délicate, mais un tueur redoutable… Celui-ci se déroule en Rhône-Alpes autour de Sainté, Lyon, Grenoble, région que j’affectionne tout particulièrement, Paris, le Mont Saint-Michel, et Rome.

L’auteur m’avait déjà convaincu par son écriture et ses histoires avec ✔ « Le sceau des sorcières » et ✔ « La messe des morts », je le remercie de m’avoir proposé cette lecture généreusement et avec une gentillesse inégalée, sans restriction.

Entre des meurtres à l’arracher (vous comprendrez en le lisant), du mystique, de l’ésotérique, des légendes, Nadia déjà bien abimée physiquement lors de sa dernière enquête va reprendre du service « sans filet » mais sérieusement, avec l’aide de ses collègues les plus proches.

« Inexplicablement attirée par les vestiges du temple primitif, Nadia s’en approcha et colla ses deux mains sur les blocs de granit. Prise d’un soudain vertige, elle s’agenouilla sans rompre le contact avec la roche. Sous sa peau, les pierres étaient chaudes, vivantes, comme charnelles… »

Elle ira au bout de ses convictions, prendra beaucoup de risque. Un petit retour en arrière au XIVe siècle pour bien comprendre les enjeux de cette intrigue rend ce récit très agréable et intéressant à lire.

« Combien d’hommes avaient déjà travaillé autour de cet athanor, sacrifiant leur vie dans l’espoir de fabriquer un jour cette pierre à la couleur rubis qui comblerait tous leurs espoirs? »

Voilà un roman entre le policier, thriller ésotérique qui m’a fascinée par les détails, l’histoire (historique), et la personnalité de Nadia Barka. La couverture est juste très belle et représente très bien l’histoire. A vous de partir à sa rencontre, sans obligation de lire les deux premiers, mais comme j’aime ce personnage et les écrits de l’auteur je vous les recommande quand même.

❇ Présentation

Et si la science alchimique n’était pas une histoire de charlatans ?

Quand le capitaine de la PJ grenobloise Nadia Barka est invitée à Rome comme légataire d’un vieil aristocrate, elle ne sait pas qu’elle héritera d’un sublime cadeau empoisonné. L’or va de nouveau déchaîner les passions. La Toscane et Botticelli, le mont Saint-Michel et sa mythique abbaye, Paris et son âme moyenâgeuse, le Dauphiné et ses montagnes… autant d’occasions d’affrontements entre un flic à l’âme de justicier et un tueur insaisissable qui sème la mort avec délectation. Mais finalement, sont-ils si différents ?

3 réflexions au sujet de “"Le testament de l'alchimiste" de Jacques VANDROUX”

Répondre à Émilie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s