⁕ polar nordique, ⁕ Thriller psychologique

« Un cri sous la glace » de Camilla GREBE

Lecture d’avril 2020 ➡

Le livre de poche – 352 pages – Poche

🌸🌸🌸🌸

Second roman de cette auteure que je lis et je n’ai pas été déçu, elle nous balade au milieu étourdissant où les personnages ont chacun un passé ou un présent sombre et tortueux.

On va suivre Emma, amoureuse, éplorée et malheureuse; Peter flic sérieux, sans prétention et hésitant quant à son engagement personnel, qui va retrouver au sein de cette enquête Hanne. Cette dernière est profileuse, tout en cachant sa maladie elle va reprendre du service. Vous allez découvrir chacun de ces personnages avec leur histoire et un point commun.

Un thriller psychologique et machiavélique pour le lecteur, des meurtres signés d’une façon ignoble, un petit détour 10 ans en arrière, un environnement glacial : la Suède.

« La porte s’ouvre et elle est là, vêtue d’une doudoune noire mal coupée et de bottes qui semblent assez épaisses pour une expédition au pôle Nord. La mode n’a jamais été son point fort. Ses épais cheveux bruns sont striés de gris et elle porte des lunettes qui lui donnent un air assez sévère, mais à part cela elle n’a pas changé. Il y a quelque chose dans le délicat réseau de rides autour de ses yeux, dans son visage un peu amaigri, qui la rend vulnérable. »

J’ai beaucoup apprécié les chapitres par personnage, dans le temps ou au présent, dans la longueur, ça coupe et nous met en apnée pour connaître la suite. Les personnalités de Emma, Peter et Hanne ont une grande importance dans ce récit.

L’écriture file sous les yeux, le suspens va se dénouer petit à petit, mais est-ce vraiment ce que l’on pense… La construction du récit m’a fait penser à 👉 « L’ombre de la baleine » mais le thème ici est différent, plus porté sur la maladie et ses dérives psychologiques. Une auteure que je recommande chaudement que m’a fait découvrir Katia.

✔ Présentation

Emma, jeune Suédoise, a un secret : son patron Jesper, qui dirige un empire de mode, lui a demandé sa main, mais il ne veut surtout pas qu’elle ébruite la nouvelle. Deux mois plus tard, son fiancé disparaît sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée. Personne ne parvient à l’identifier.
Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, font équipe pour enquêter. Or ils ne se sont pas reparlé depuis leur rupture amoureuse dix ans auparavant. Et Hanne dissimule aussi un secret : elle vient d’apprendre qu’elle est malade.
Dans un Stockholm envahi par la neige, un étourdissant récit à trois voix prend forme. Chaque personnage cache ses propres zones d’ombre. À qui donc se fier ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s