⁕ polar nordique, ⁕ roman policier, ⁕ série

« Mörk » de Ragnar JONASSON

Lecture de novembre 2020 ➡

La Martinière éditions – 292 pages – Kindle –

🌸🌸🌸

Après ➡➡➡ « Snjor » premier de cette série que je n’avais pas apprécié, et suite à l’insistance de mes amies (elles se reconnaîtront 😜) j’ai lu « Mörk » et enfin, révélation, j’ai beaucoup aimé, j’enchaîne avec « Nátt »… On entre ici dans le polar Islandais.

Cette série se nomme « Enquêtes de Siglufjördur ». J’entame donc le troisième. Pour « Mörk« , traduit en français par « sombre« , j’ai été agréablement surprise, l’ambiance est moins pesante que dans le premier tome. On se trouve dans une enquête à double énigmes menée par Ari Thór, acteur principal de cette série.

Son collègue l’enquêteur Herjólfur se fait tirer dessus dans un endroit retiré, isolé, de nuit dans cet univers glacé qu’est le Nord de l’Islande. Cette attaque lui sera fatale. Cette petite bourgade qui d’habitude est plutôt tranquille, va se révéler être le centre de secrets et trafics en tous genres à démêler. On pourra apprécier la carte de l’île mise à disposition en début de roman.

Entre les chapitres, des textes courts en italiques, un personnage au passé sombre se livre sur un journal… Aussi, la vie intime de Ari Thór devient complexe. Autant dire que tout se brouille, ce qui en fait un livre attrayant par ses multiples scènes.

« Je n’ai pas pu m’en empêcher. Ma colère a pris le dessus. Est-ce vraiment ainsi que les choses se sont passées? Je cherche la réponse à cette question. Et la réponse me terrifie. »

Ce second opus m’a réconcilié avec l’auteur, l’atmosphère n’est pas trop oppressante, les énigmes s’enchaînent, l’environnement est bien présent avec ses longues nuits d’hivers mais pas trop. L’écriture nous entraîne sans relâchement. J’enchaîne avec « Nátt » qui je pense va bien me plaire aussi. J’ai lu du même auteur ➡➡➡ « La dame de Reykjavik ». Amateurs de polars du grand Nord allez-y les yeux ouverts.

✅ Présentation

À Siglufjördur, à l’approche de l’hiver, le soleil disparaît derrière les montagnes pour ne réapparaître que deux mois plus tard. Ce village perdu du nord de l’Islande plonge alors dans une obscurité totale…
Le jeune policier Ari Thór veille sur la petite communauté sans histoires. Mais son collègue, l’inspecteur Herjólfur, est assassiné alors qu’il enquêtait aux abords d’une vieille maison abandonnée. L’illusion d’innocence tombe. Tous les habitants n’avaient-ils pas, au fond, une bonne raison de semer le chaos ? Elín, qui fuit un passé violent. Gunnar, maire du village, qui cache d’étranges secrets… Pour reconstituer le puzzle, il faudra aussi écouter cette voix qui murmure, enfermée derrière les cloisons d’un hôpital psychiatrique, et qui tient peut-être la clé de l’énigme.

✅ Sur l’auteur

C’est l’agent d’Henning Mankell qui a découvert Ragnar Jónasson et vendu les droits de ses livres dans quinze pays. Né à Reykjavik, Jónasson a traduit plusieurs des romans d’Agatha Christie en islandais, avant d’écrire ses propres enquêtes. Sa famille est originaire de Siglufjördur. Mörk a été élu  » Meilleur polar de l’année 2016  » selon le Sunday Express et le Daily Express, et a reçu le Dead Good Reader Award en Angleterre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s