Auto édition, ⁕ Drame, ⁕ Roman noir

« La valse des éphémères » de Virginie LLOYD

Lecture de janvier 2021 ➡

Auto-édition – 349 pages – Broché –

🌸🌸🌸🌸🌸

Un roman noir dramatique autour de l’enfance au début du 20ème siècle dans un Paris dépravé. Ce roman m’a beaucoup fait penser au ➡➡ « Bal des folles » de Victoria Mas ainsi qu’à ➡➡ « La grande puanteur » de Cetro, qui concernait pour le premier les femmes en ce début de siècle et pour le second les enfants dans un Londres de début du siècle passé. Décidément tout ceci est bien terrible, c’est un passé lourd de conséquences.

Bien sûr j’ai été happée par l’écriture et l’histoire, comment ne pas résister, même si ça fait mal, de lire ce texte inspiré de faits réels. Malheureusement, on sait aussi que dans certains pays ceci est toujours en vigueur!

On part à la rencontre de deux enfants Eliott et Gabrielle. Le premier va se faire embarquer dans une histoire indépendante de sa volonté, un doux rêveur qui veut simplement jouer du violon. Pour Gabrielle, dès sa naissance, une bonne et une mauvaise étoile ce sont posées sur elle, la rue est son domaine…

« Leurs lèvres s’effleurent comme le vol d’un insecte sur le lit d’une rivière. Dans leur dans aérienne, ils ressemblent à deux insectes éphémères… »

Ils croiseront tous deux la route d’Alexander, entomologiste passionné, par des chemins bien  différents. D’abominables drames vont venir ternir leurs envols.

« À l’âge où l’on protège, on ne pense qu’à punir. À l’âge où l’on joue, on ne pense qu’à mourir. »

Que d’émotions ressenties pendant cette lecture. « La pauvreté est un crime » et je pense que ceci n’est pas simplement relié à ce texte mais à ce qu’il se passe aussi aujourd’hui ailleurs, ici, à côté… Quelle tristesse! L’auteure a désiré nous révéler une partie de notre histoire, elle l’a fait de façon simple mais aussi percutante, avec une plume très agréable à lire mais terrible dans les faits. La couverture dans sa partie émiettée et sa couleur « entre gris clair et gris foncé » nous plonge indéniablement dans cet affolant texte. Difficile de ressortir de cette histoire et pourtant avec le livre que je viens de commencer je crois bien que je retombe dans un autre drame… à suivre!

Je remercie vivement Virginie pour ce cadeau et j’incite le plus de monde à lire ce roman.

✅ Présentation

Eliott et Gabrielle vivent leur vie de gosses des quartiers populaires. Petits boulots, coups tordus et rêves éphémères. Alexander Clayton, entomologiste passionné et solitaire, tente de renouer avec le monde qui l’entoure. Mais dans ce Paris surveillé par des flics enragés et une Justice prédatrice, leur monde est sur le point de se faire écraser. Dès lors, les instincts se révèlent. D’un côté, la loi. De l’autre, ceux qui n’ont plus rien à perdre. Un roman noir inspiré de faits réels, qui nous plonge dans le Paris du début du XXe siècle et qui nous pose cette question terriblement d’actualité : Supporteriez-vous de vivre dans un pays où la pauvreté est un crime ?

4 réflexions au sujet de “« La valse des éphémères » de Virginie LLOYD”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s