⁕ Littérature, ⁕ roman contemporain

« Les Immortalistes » de Chloé BENJAMIN

Lecture de janvier 2020 ➡

👉 Réflexion sur nos choix de vie !?

Un excellent roman que je ne saurais classer. L’histoire se déroule en 1969 à New-York. Entre l’esprit d’une famille juive de quatre enfants et le destin, vont se jouer des actes pour chacun d’eux, qui, peut-être, n’aurait pas eu lieu s’ils n’avaient pas été consulter une voyante.

On va les suivre un par un avec en tête une date. Et chacun d’eux va vivre sa vie en fonction de celle-ci et, peut-être, que cette prédilection était réelle; ou, que le fait que celle-ci les ait amené à vivre de cette façon l’ait finalement rendu véridique.

L’auteure met un point d’honneur à l’intensité de vivre, peu importe nos croyances, peu importe ce que notre famille veut de nous, peu importe le regard des autres sur notre façon de le faire. Chaque personnage de cette famille est différent et pourtant les liens qui les retiennent sont eux aussi très intenses. Vivre, mourir, faire des choix, entre traditions, religions, science et destin, quoi en penser?

En tout cas c’est une lecture qui va nous faire réfléchir et nous amener à nous poser bien des questions. Avec une écriture très agréable, une lecture rapide, précise et détaillée, l’auteure m’a enchantée.

❇ Présentation

New York, été 1969. Pour tromper l’ennui, les enfants Gold ne trouvent rien de mieux à faire que d’aller consulter une voyante capable de prédire avec exactitude la date de leur mort. Si Varya, Daniel, Klara et Simon veulent tous savoir de quoi demain sera fait, ils sont loin de se douter de ce qui les attend. Des années plus tard, hantés par la prophétie, ils vont faire des choix de vie radicalement opposés.

Simon, le petit dernier censé reprendre l’entreprise de confection familiale, s’enfuit sur la côte ouest, en quête d’amour à San Francisco. Klara, la rêveuse, devient magicienne à Las Vegas, obsédée par l’idée de brouiller les pistes entre la réalité et l’imagination. Épris de justice, Daniel s’engage comme médecin dans l’armée après les attentats du 11 septembre. Quant à la studieuse Varya, elle se jette dans des travaux de recherche liés à la longévité, tentant désespérément de percer le secret de l’immortalité.

Lorsque le premier d’entre eux trouve la mort à la date annoncée par la voyante, les trois autres craignent le pire. Doivent-ils prendre au sérieux cette prémonition ? N’est-ce la puissance de l’autosuggestion qui pousse les Gold à faire des choix qui les conduisent irrémédiablement vers leur mort ?

2 réflexions au sujet de “« Les Immortalistes » de Chloé BENJAMIN”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s