⁕ roman policier, roman historique

« Metropolis » de Philip KERR

Lecture de novembre 2020 ➡

Editions Le Seuil – 400 pages – Broché –

🌸🌸🌸🌸

Ce roman m’a été offert par les éditions #LeSeuil en partenariat avec  #Babelio pour la #MasseCritique et je les en remercie.

Nous sommes à Berlin et ses alentours dans les années 1928, nous accompagnons Bernie Gunther dans une enquête qui va s’avérer complexe et qui n’intéressera que lui.

En effet, à cette époque les meurtres de filles de rue, de petites gens, du « petit peuple » ne sont qu’un surplus de travail et restent le plus souvent en affaires non résolues.

Gunther va rejoindre la Kripo pour essayer de démêler toute cette histoire sordide.

« Mais dans ce métier, il arrivait toujours quelque chose de nouveau pour vous surprendre. Pour vous prendre au dépourvu, comme un type de meurtre que vous n’imaginiez pas voir dans votre carrière car, naïvement, vous pensiez avoir tout vu. c’est ce qui se produisit au cours de ce long et chaud été de 1928. »

On se trouve vite dans une ambiance triste et sombre qui donne une certaine valeur à ce récit. Un petit bémol, je déplore le manque de traduction de certains termes qui m’ont manquée à la compréhension de certains passages.

Ce récit entre deux guerres dans une Allemagne déchirée reste très intéressant et prenant. Un roman historico-policier où les sujets tels que la montée du nazisme, la haine des juifs, la prostitutions, drogues, l’homosexualité, la pauvreté, la politique et la défaite de la première guerre sont les tons donnés à ce livre.

Ce roman est le dernier d’une série des aventures de Bernie Gunther, et il s’avère que chronologiquement c’est la première enquête, donc nul besoin d’avoir lu les précédents. Dans les notes de l’auteur on peut connaître les faits réels des personnages cités dans l’histoire. Je ne connaissais pas cet écrivain, il sait transmettre une certaine ambiance et les émotions d’une époque révolue, intéressant au niveau historique. A lire…

✅ Présentation

Berlin, 1928. Les corps de quatre prostituées sont retrouvés massacrés dans le même quartier. Bernie Gunther, jeune flic idéaliste à la brigade des mœurs est invité à rejoindre le chef de la Kripo pour enquêter sur cette sinistre affaire.

Alors que ces meurtres laissent la population indifférente, le père de l’une des victimes, un chef de la pègre très influent, est prêt à tout pour se venger de l’assassin de sa fille.

Dès lors qu’une nouvelle vague de victimes, des vétérans de guerre handicapés, déferle sur la ville, Bernie est confronté au silence imposé par la voix montante du nazisme.

Une première enquête aux allures de course contre la montre dans un Berlin sous tension, à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

✅ L’auteur

Philip Kerr (1956-2018) a étudié le droit à l’université de Birmingham et la philosophie en Allemagne. Auteur de plus de trente livres – dont plusieurs pour la jeunesse – acclamés dans le monde entier, il a reçu l’Ellis Peters Historical Dagger de la Crime Writers’ Association en 2009 et plusieurs Shamus Awards.

1 réflexion au sujet de “« Metropolis » de Philip KERR”

  1. Les polars historiques sont rares pendant la République de Weimar d’où l’intérêt de ce titre dans une série particulièrement réussie. Ce sera aussi le testament de Philip Kerr.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s